Prix Vialatte (logo sans millésime).jpgCréé par le groupe de presse La Montagne-Centre France en hommage à son célèbre chroniqueur Alexandre Vialatte (1901 - 1971) et relancé en 2011, le prix littéraire Alexandre Vialatte récompense un roman de langue française distingué pour ses « qualités d'écriture, sa liberté de ton et son indépendance d'esprit », « l'esprit Vialatte ». Ce prix est traditionnellement doté de 6.105 euros, soit la somme de la longueur du fleuve Congo (4640 kilomètres) et de la hauteur du Puy de Dôme (1465 mètres). Il est annoncé traditionnellement, au printemps, à l'hôtel littéraire Alexandre Vialatte à Clermont-Ferrand et remis le lendemain à Paris.



Le palmarès :
2022 30 septembre
2021 Philibert Humm Les tribulations d’un Français en France (éditions du Rocher)
2020 Michel Bernard "Le bon sens" (La Table Ronde)

2019 Pierre Jourde Le voyage du canapé-lit (Gallimard)
2018 Jean Rolin Le Traquet kurde (POL)
2017 Eric Vuillard 14 juillet (Actes Sud)
2016 Eric Laurrent Un beau début (Minuit)
2015 Jacques A. Bertrand Brêve histoire des choses (Julliard)
2014 Eric Chevillard Le désordre azerty (Minuit)
2013 Emmanuelle Bayamack-Tam Si tout n'a pas péri avec mon innocence (POL)
2012 Jean-Paul Dubois Le cas Sneijder (L'Olivier)
2011 Olivier Rosenthal Que font les rennes après Noël ? (Verticales)


Composition du jury

Claudette Vialatte, épouse de Pierre Vialatte, aujourd’hui décédé, fils d’Alexandre Vialatte ;
Jacques Letertre, président de La société des Hôtels littéraires et de l’Hôtel littéraire Alexandre Vialatte ;
Florence Sultan, directrice Centre France livres et des éditions de Borée ;
Patrick Besson, journaliste (Le Point), écrivain ;
Astrid Eliard, romancière et essayiste, ancienne chroniqueuse au Figaro littéraire, enseignante à Clermont-Ferrand ;
Hervé Gaymard, ancien ministre, grand admirateur de Vialatte ;
Jean Brousse, éditeur, membre permanent ;
Philibert Humm, lauréat du prix 2021 ;
Le secrétariat du prix sera assuré par Philibert Humm.